Sélectionner une page

Les enfants grandissent. Je ne vous apprends rien. Au début, on fait des photos pour tout, et pour rien, les premières heures, le premier sourire, le premier pot, le premier pas, les gribouillages, les coloriages, les rentrées des classes… Progressivement, on en fait un peu moins. Ils s’affirment, ont leur personnalité, leur emploi du temps chargé, ils se laissent moins prendre en photo (encore plus avec une maman photographe). Ou alors ils posent. Trop. Ou fuient (les miens fuient).

A l’adolescence, ils se font eux-mêmes des photos avec leur smartphone. Alors plus besoin des parents pour ça ! Et puis avec les applications mobiles, on peut mettre des filtres, des effets… C’est bien mieux !

 

 

Pourquoi photographier un ado ?

L’adolescence est une période de changements. Il n’est pas toujours facile de les accepter, les boutons d’acné, la poitrine, les poils, la voix… On a parfois envie d’être grande, de porter du maquillage, de prendre ses décisions… Et à d’autres de jouer comme une enfant, de rire de pas grand chose, avec encore un soupçon d’innocence… Ce tiraillement entre les deux mondes est difficile à gérer pour eux. Ca l’est aussi pour nous, les parents. Je m’entends lui dire « tu ne peux pas faire ça, tu es trop petite », et cinq minutes plus tard « tu aurais dû faire ça, tu es grande ».

Je crois que la photographie peut les aider à mieux vivre le changement, à s’apprécier, à se voir grandir et s’épanouir. Par ces photos je veux que ma fille prenne conscience de la jolie jeune fille qu’elle devient. Je souhaite qu’elle sache, qu’elle n’est plus une enfant, même si elle sera toujours mon bébé :)

Les selfies et autres photos qu’ils réalisent eux-mêmes ou avec les copains / copines, leur donnent une vision brute d’eux-même. Une séance photos, leur offre une autre vision, ils se voient dans le regard d’un adulte, d’une personne extérieure, sans jugement, sans affecte, sans une multitude d’essaies ou de filtres pour trouver LA photo qui pourra être partagée. Ici ils découvrent directement le résultat, doux, naturel, et plus qu’une image, ils ont une galerie de photos…

 

 

Elle n’aime pas poser, elle n’aime pas que je la prenne en photo. Alors j’essaie de ne pas la déranger, de la prendre en photos quand elle fait ce qu’elle aime, de ne pas lui demander de me regarder ou de sourire… Ou je lui dit que je dois m’entraîner pour une séance particulière, qu’elle reste juste là, à faire ce qu’elle veut (tant qu’elle ne bouge pas trop de la jolie lumière de fin de journée). Elle sait que je la prend en photo, mais ne se met pas de pression, ne se fige pas, parce qu’elle pense que je ne vais pas garder les images, ce sont des tests… Et puis finalement, on regarde les images ensemble et on aime plutôt bien le rendu. Et aussi ce petit instant de complicité.

Finalement ces quelques images, c’est bien elle, toujours le nez dans un livre, ou à écrire des SMS, toujours rêveuse, un brin idéaliste…

Et vous ? Il s’aime comment votre ado ?
Est-ce qu’il accepte encore que vous le preniez en photo ?
Il est peut-être temps de prévoir une séance photos pour votre ado ?
Et si vous planifiez un petit moment mère-fille où on conjuguerait balades & photos ?
(père-fils / mère-fils… ça marche aussi !)

 

Préparer ma séance